Detroit, 1963. Le jeune (23 ans) Frederick Earl "Shorty" Long débarque de Birmingham et de son Alabama natal et commence à bosser chez Motown. Un an plus tard, il sort son premier single, Devil With A Blue Dress On, puis cartonne nationalement en 1966 avec son troisième 7", Function At The Junction, et en 68 avec Here Comes The Judge. Il meurt l'année suivante dans un stupide accident de bateau sur la rivière Detroit, à 29 ans.

Detroit, 1964. Un gang de blue-eyed blanc-becs dingues de R'n'B rencontre dans un club black local, The Village, un jeune prodige soul screamer déjà reconnu localement, William Levise, Jr. Né dans la proche banlieue de Warren, celui qui sera vite rebaptisé Mitch Ryder a commencé depuis 2 ans à se tailler une réputation affolante en live, et les Detroit Wheels qui viennent de naître vont faire de même à coups de garage stompers dégoulinants de Rhythm'n'Blues frénétique et de Blue-Eyed Soul turbochargée, et surtout d'un gimmick qui tue, le medley!

Detroit, 1966. Relocalisé à NYC depuis un an, le quintet a explosé les charts avec son Jenny Take a Ride!, un medley du C.C. Rider de Chuck Willis et du Jenny, Jenny de Little Richards. Rebelllotte en Septembre 1966, avec Good Golly Miss Molly, couplé à.. Devil With A Blue Dress On. Autant la version originale de Shorty Long est lascive, suggestive et sexuellement chargée, autant celle des Detroit Wheels est une pure décharge d'adrénaline et d'énergie proto-punk!

Je chéris la fabuleuse réédition Rhino Rds de 1989, Rev Up - The Best of Mitch Ryder & The Detroit Wheels, tout comme celles des deux seuls et uniques albums de Shorty Long. Et en attendant Detroit Boom Boom, voici une petite sélection de trois youtubes dont une géniale (les go-go girls!) vidéo dépoque. Enjoy.

Mitch Ryder & The Detroit Wheels - Jenny Take A Ride / C C Rider

Mitch Ryder & The Detroit Wheels - Devil with a Blue Dress On/ Good Golly Miss Molly

Shorty Long - Devil With The Blue Dress On