Premier coup de coeur dès les premières minutes de mes déambulations béthunoises ce samedi, ce splendide Holiday Coupe Oldsmobile Super 88  de 1951, avec un traitement toujours sympa, surtout sur un gros coupé early-50's: l'évocation des américaines engagées par des teams privés, voire par les marques elles-mêmes, dans la fameuse et spectaculaire course sur routes ouvertes née au début des années cinquantes pour promouvoir le nouvel et "moderne" réseau routier mexicain, la "Carrera Panamericana", celle-là même qui inspirera Porshe pour le nom d'un de ses plus célèbres modèles.

Ce beau gros coupé, né deux ans après la première Olds 88 de 1949 équippée du fameux V8 Rocket - un moteur moderne qui est aujourd'hui considéré comme l'ancêtre de tous les V8 américains contemporains - joue à fond la carte du détail qui tue sur une caisse à part ça complètement stock: les stickers des marques perfos d'époque, le lettrage particulièrement soigné et "period correct", les deux drapeaux nationaux entrecroisés si typiques sur le coffre, jusqu'à la suggestion d'un engine swap sous le capot, le déjà vigoureux Rocket ayant apparemment été remplacé par son cousin chez GM, le lui-aussi très moderne pour l'époque V8 Cadillac balançant ses 375 chevaux et le couple qui va avec. Et histoire de se démarquer un peu plus, on repère au second regard les petites touches kustom qui complètent cette simple mais belle personnalisation, du museau déchromé au dentier de DeSoto en passant par les side-pipes très leadsled dans l'esprit, mais pas choquants sue cette magnifique classic. Lovely..  

IMGP2141

IMGP1638

IMGP2144

IMGP1641

IMGP1644

IMGP1643

IMGP1645

IMGP1639Grande

IMGP2143

IMGP2142