Une photo emblématique du début des 80's à New York.. Une membre des Guardian Angels devant la porte d'une rame couverte de graffiti, tout comme les autres bénévoles (visibles au fond) du groupe anti-agression et anti-criminalité créé par Curtis Sliwa en 1977.

GA1

Les Guardian Angels furent fondés à la fin des 70's par Curtis Sliwa, un natif de Brooklyn et manager de nuit d'un fastfood dans le Bronx, qui ne supportait plus l'état de déréliction et l'absence totale de loi et d'un minimum de sécurité dans le métro new-yorkais, livré, le soir notamment mais pas seulement, à la violence aveugle et aux exactions de tous types.

Imaginant des groupes multi-raciaux composés de citoyens lambda non-armés mais spécialisés en arts martiaux et techniques d'auto-défense, et susceptibles de patrouiller d'une manière visible et rassurante dans le métro et les stations d'un bout à l'autre des cinq boroughs constituant la Grosse Pomme, Sliwa et ses amis lancèrent ce projet et commencèrent à s'attirer à la fois les commentaires positifs des usagers du métro et les reproches de la police, cette dernière accusant vite les Guardian Angels de n'être qu'une bande de "vigilantes" (un terme connoté très négativement en anglais, traduisible par "justiciers autoproclamés" et suggérant une milice versant facilement dans la justice expéditive), voire un gang parmi d'autres..

GA3

(Robert Rosamilio/NY Daily News Archive via Getty Images)

GA2Les Guardian Angels sont de retour dernièrement dans les rues de New York et dans le métro, avec en plus cette fois-ci des patrouilles entièrement féminines, les Perv Busters, qui ciblent spécifiquement les prédateurs sexuels et cherchent à informer et rassurer les usagères qui voyagent seules et les femmes en général. Un article intéressant vient d'être publié il y a quelques jours ici.

GA4Perv Busters © Guardian Angels