30 avril 2019

Le Son du Porte-Voix #12, Arras - 1er mai 2109

Ah oui, j'ai failli oublié de rebloguer ça: si vous n'êtes pas au Roots & Roses demain c'est probablement que vous serez à Arras pour Le Son du Porte-Voix #12! ça tombe bien, y'aura The Anomalys en tête d'affiche!

The Anomalys - Trooper

The Anomalys - Retox

affiche-spv-2019-b-w-a4

 

Posté par Southpaw à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Tonic Tuesday - Amyl & The Sniffers, I'm not a Loser

Amyl & The Sniffers! Du punk déluré from Down Under, un nom rigolo, et un album (Big Attraction & Giddy Up - compil' de leur deux premiers mini-lps, en fait) qui a oublié d'être chiant sur la (petite) longueur, that'll make my day, punk! Et en plus ils passent au Het Bos à Anvers le 11 juin prochain, pour ceusse que ça tente de tailler la route. Hanky Panky, anyone?

Amyl And The Sniffers - I'm Not A Loser

a&ts1

DAMGOOD494LP-10cm

Posté par Southpaw à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2019

This Week's Music Video, Spécial ROOTS & ROSES 10ème EDITION - Black Box Revelation, High On A Wire

Dans quelques heures démarrera la dixième édition du Roots & Roses Festival, ce chouette festival belge orienté Americana, Blues et Rock'n'Roll qu'on suit ici depuis maintenant quelques années. Un festival qui évolue et s'épanouit sans heurts, mais dont l'état d'esprit demeure le même: la qualité plutôt que la quantité, que ce soit côté organisation, bouffe (homemade et locavore) ou programmation, mêlant grosses pointures, jeunes pousses à découvrir et révélations récente.

R&RF10 2019

Black Box Revelation en était une, de révélation, il y dix ans, lorsque le duo flamand se retrouvait à l'affiche de la première mouture du Roots & Roses en 2009, et il semblait donc naturel à Fred Maréchal, le head honcho du festival, de les programmer à nouveau cette année histoire de marquer le coup et de célébrer à la fois l'anniversaire de l'événement annuel Lessinois et le retour en force de ce combo fer de lance de la scène belge et solide référence en Europe. Une ch'tite piqûre de rappel avec leur High On A Wire, daté de 2009 justement, en attendant de prendre la route direction Lessines le Ier mai prochain!

The Black Box Revelation - High On A Wire

Roots & Roses #10 2019

28 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Ford Fairlane 500 Town Victoria Hardtop Sedan 1959

"Picture Windows all around give me a feeling of outdoor living!" - traduction: "les vitres panoramiques me donnent l'impression de vivre à l'extérieur!" - un slogan publicitaire de l'époque pour vanter les mérites et l'exceptionnelle visibilité offerte par le style de carrosserie dit "hardtop" (sans montant central entre les deux portières, donc) proposé en 1959 par Ford sur cette big maousse berline Town Victoria, en finition Fairlane 500.

Et effectivement la surface vitrée sur cette belle américaine classique (tout comme le traitement esthétiquement très réussi du pavillon) avait de quoi séduire l'acheteur potentiel à la fin des fifties. Oui mais voilà, une berline c'est pour les pères de familles sérieux et soucieux de gérer leur budget, et cette version flashy, plus puissante (avec le V8 352 c.i. Thunderbird Special de 300 chevaux) et plus chère ne séduira que peu de clients (9308 exactement) à l'époque, alors que la version coupé (censé s'adresser à une clientèle à priori plus jeune et plus frime) fera quant à elle un carton absolu. Ce qui rend ce bel exemplaire croisé à mon arrivée à Tournai encore plus rare et désirable aujourd'hui!

IMGP7993

IMGP7992

IMGP8038

IMGP7991

IMGP8040

IMGP8036

IMGP8044

IMGP8133

IMGP8262

IMGP8037

IMGP8041

 

27 avril 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: Speedoo

Pendant ce temps-là, à New York dans le quartier de Harlem.. Cinq jeunes gens ont choisi, deux ans plus tôt et comme des milliers d'autres groupes d'un bout à l'autre de la planète, le nom de la marque de luxe du groupe automobile General Motors comme patronyme pour leur combo de Doo Wop. En 1955, The Cadillacs sortent leur cinquième single, Speedoo (b/w Let Me Explain), un uptempo doo wop particulièrement réjouissant, et l'idéal, par chez nous, pour démarrer la journée et le weekend en ondulant du pelvis et en claquant des doigts!

Une annecdode: le groupe se scinde en 1957 en deux entités différentes, Earl Carroll and the Cadillacs et The Four Cadillacs, avant de se redevenir un seul et unique band un an plus tard sous le nom de.. Speedoo & The Pearls. L'album des Four Cadillacs dont la pochette se trouve ci-dessous à quant à lui été enregistré en '57 et tient parfaitement la route encore aujourd'hui, pétillant mix de rhythm'n'blues swinguant et de doo woo suave à souhait. Enjoy.

The Cadillacs - Speedoo

fab cad

 


26 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Let's go camping with the Caddy!

La T-Bird dont je parlais hier était garée à côté de deux belles caravanes vintage, dont l'une était coordonnée à ce superbe Coupé DeVille Cadillac 1955 Series 62, au magnifique two-tone paintjob teintes de lollypops saveur crême de lait et pistache (Alpine White et Mist Green au catalogue de l'époque, en vrai). La version la plus luxueuse du coupé hardtop vendu 4305 dollars par Cadillac en 1955 et qui fit d'ailleurs un carton cette année-là, se vendant à 33000 exemplaires, soit deux fois plus que l'année précedente! J'ai longuement tourné autour de cette caisse ultra-kool, restaurée aux petits oignons, et qui dégoulinait littéralement de sex-appeal..

La dernière fois qu'un Coupé DeVille m'avait fait autant d'effets, c'était au détour d'une rue à Dunkerque et c'était celui-là.

IMGP8108

IMGP8111

IMGP8100

IMGP8102

IMGP8101

IMGP8107

IMGP8103

IMGP8115

IMGP8097

IMGP8099

IMGP8113

IMGP8114

IMGP8106

IMGP8104

IMGP8221

IMGP8109

IMGP8110

IMGP8098

IMGP8112

25 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - One Classy 1961 Ford Thunderbird Coupe

Toujours aussi accro aux Bullet Birds je suis! Ce beau coupé Ford Thunderbird 1961 (reconnaissable instantatément à ses quatre barres horizontales chromées sur les ailes arrières et au design de ses feux arrières "striés"), je l'avais déjà croisé à Béthune rétro en 2017, et c'était un plaisir de pouvoir le détailler tranquillement, loin de la foule, posé sur la pelouse du parking de la concentre. Son proprio avait en outre eu la bonne idée de laisser le volant en position décallée, cette fameuse Swing-Away Steering Wheel proposée en option début '61 (à 25.10 dollars!) qui pouvait être déplacée de presque trente centimètres à droite de son axe pour faciliter la montée et la descente du conducteur. Une option pas si gadget que ça et qui accroît encore le haut degré de coolitude de cette belle personal luxury car!

IMGP8116

IMGP8118

IMGP8125

IMGP8121

IMGP8123

IMGP8117

IMGP8119

IMGP8120

IMGP8122

Posté par Southpaw à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Buick Dynaflow

Chez Buick en 1950 on pouvait vous proposer, si vous étiez un peu radin, une alternative "économique" aux très groovy Roadmasters haut de gamme sous la forme de cette Special Jetback Sedan, model 43, à la carrosserie très peu pourvue en chromes, badges et baguettes diverses, mais équipée tout de même de la fameuse calandre ultra-vorace typique du millésime 1950, ainsi que des trois VentiPorts et du viseur à piétons au look très aéronautique agrèmentant le long capot, évocation du museau des avions de chasses de la seconde guerre mondiale.

Côté mécanique, outre le huit-en-ligne de 120 chevaux, l'option boîte de vitesse automatique Dynaflow - celle-là même qui avait été testée accouplée à un moteur d'avion sur le chasseur de chars M18 Hellcat pendant la même guerre! - permettait, avec le baby blue paint job et la carrosserie fastback rebaptisée "jetback" chez Buick, de rendre cette placide berline familiale un (petit) peu plus sexy.. 69 ans plus tard, ce bel exemplaire dans son jus accroche encore bien le soleil et les regards à Tournai.

IMGP8064

IMGP8066

IMGP8067

IMGP8233

IMGP8065

IMGP8063

IMGP8070

IMGP8069

IMGP8234

IMGP8235

Posté par Southpaw à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 avril 2019

Tonic Tuesday - The Electras, Little Girl of Mine

The Electras, l'avant-dernier single (1966, une cover du Little Girl of Mine des Cleftones) de ce combo doo-wop de Los Angeles, et des kids qui dansent sur du r'n'b et qui roulent en hot rods. Hmmmmmmmmm.. Love it!

The Electras - Little Girl of Mine

Posté par Southpaw à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Dodge Polara '68

Un coupé Dodge Polara 1968 à Tournai.. Une occasion assez rare de tourner autour de cette mopar full-size plutôt pas courante par chez nous, et un modèle que je trouve intéressant à plus d'un titre. Outre sa rareté sous nos cieux, cet exemplaire bien conservé, récemment importé des States par son jeune proprio, est une première main californienne strictement d'origine, du V8 small block 318 à la peinture OG paint à peine passée, avec juste quelques traces de rouille très superficielle sur le capot (le proprio a juste poncé le vernis très craquelé par endroit). Autrement dit une capsule spatio-temporelle quasi-intacte, au style semi-fastback typiquement mopar (introduit l'année précedente, en fait), qui nous transporte direct à la fin des 60's à San Francisco ou à Los Angeles, et qui va j'imagine couler une seconde retraite heureuse en Wallifornie!

IMGP8081

IMGP8237

IMGP8240

IMGP8255

IMGP8252

IMGP8249

IMGP8241

IMGP8238

IMGP8244

IMGP8252

IMGP8242

Posté par Southpaw à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,