Un T.W.M.V. en forme d'hommage, quelques jours après la disparition de Dc. John, à une autre légende de la Nouvelle Orléans, Dave Bartholomew, qui vient de nous quitter hier dimanche six mois presque jour pour jour après son centième anniversaire. Trop rapidement uniquement présenté comme "l'homme derrière Fats Domino",  Dave Bartholomew était un membre incontournable et respecté des multiples scènes new-orléanaises, du jazz au rock'n'roll, du swing au rhythm'n'blues.

Dave Bartholomew - The Monkey

Dave Bartholomew - Shrimp and Gumbo

Dave Bartholomew's interview on PBS