Le seul point commun entre ces deux pistes, outre leur titre quasi-identique, c'est l'année de parution (1966) et le fait que les écouter en boucle pendant une heure le samedi matin vous file la patate pour tout le weekend. Merci donc à Tommy Boyce, l'homme responsable d' un bon nombre de hits pop des sixties (dont ceux des Monkees) et à Robert Parker (le New-Orléanais derrière l'ultra-groovy hit Barefootin', même année) pour ces deux killer tunes qui donnent envie de foncer sur la plage en écoutant du rhythm'n'blues (why not). Enjoy.

Tommy Boyce - Let's Go Where The Action Is

Robert Parker - Let's Go Baby (Where The Action Is)