30 septembre 2019

This Week's Music Video - Brittany Howard, Stay High

Après ses débuts avec The Alabama Shakes et l'épisode Thunderbitch, Brittany Howard se lance en solo avec ce premier album, Jaime, paru il y a quelques jours. On se doutait bien qu'elle s'en tirerait avec les honneurs, et effectivement ce premier effort funk & soul dédié à la mémoire de sa soeur disparue mérite le détour. J'aime! 

Brittany Howard - Stay High

Posté par Southpaw à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - La Quintessence du Hot Rod.. Ford 5-Window Coupe 1932

Sans ailes, choppé, avec le rake adéquat et les détails qui font toute la différence, et cette laque noire absolument splendide et tellement profonde qu'elle affolait les autofocus des apn.. Ce beau '32 traditionnel attirait tout les regards devant le stand des normands de Mc Coy's Speed Shop!

IMGP4465

IMGP4466

IMGP4470

IMGP4478

IMGP4474

IMGP4468

IMGP4471

IMGP4477

IMGP4467

IMGP4479

Posté par Southpaw à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 septembre 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: My Pal

"You're my only friend, and you don't even like me".. la voix abrasive de Sean Greenway, à peine majeur, les lyrics et le riff plombé du premier single de God avaient créé un véritable séisme à la sortie du 7" sur Au-Go-Go Rds en 1988, et cette piste signée à l'époque par ce tout jeune combo de Melbourne est depuis devenue un autre classique oz rock incontournable, régulièrement repris aux quatre coins de la planète r'n'r par "ceux qui savent".. Un parfait antidote à la douceur de vivre australe et un véhicule idéal pour ventiler son amertume, sa rage et son dégoût de soi.. What's not to like?

God - My Pal

Posté par Southpaw à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 septembre 2019

Tonic Tuesday: The Volcanics, Talk + What I Found

Un autre exemple flagrant de la persistance, d'une décennie à l'autre, de la "malédiction australienne":. Si The Volcanics étaient britons ou même américains, il y a fort à parier que ça ferait déjà un moment qu'on aurait entendu parler d'eux, au vu de la qualité de leurs productions enregistrées - sept singles et presque autant d'albums depuis 2004. Oui mais voilà, ce quintet est australien, originaire de Perth (la capitale de l'Australie Occidentale, au fin fond du sud ouest du continent - Perth trimbale la réputation d'être la "métropole la plus isolée au monde" dans un pays de 23 millions d'habitants et qui fait quatorze fois la France..) - et de fait, leur réputation a du mal à dépasser les frontières aussies, même s'ils s'apprètent à entamer un Euro Tour dans les jours qui viennent! Dommage, car leur rock'n'roll dignement hérité de leurs ainés et figures tutélaires oz rock nous ferait beaucoup de bien en live par les temps qui courent!

Deux titres extraits de deux albums différents pour s'en convaincre,Talk from leur tout nouveau long-jeu Black Door paru sur Ghost Highway Recordings cet été, et What I Found - leur Know Your Product à eux! - tiré de Transmission, paru en 2015 sur Citadel.

The Volcanics - Talk

The Volcanics - What I Found

lp-the-volcanics-black-door

Posté par Southpaw à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - One Kool Squarebird

Il y a un peu moins d'un mois se tenait la dernière édition en date de Béthune Rétro. Un petit retour sur quelques caisses qui nous on bien plu, à commencer par cette belle Ford Thunderbird 1960. Instantanément reconnaissable grâce à ses six feux arrières - contre quatre pour les millésimes 1958 et '59 - la deuxième génération du célèbre Oiseau Du Tonnerre, succès indiscutable de la Ford Motor Company depuis 1955, avait à ses débuts beaucoup déçu les fans de la première génération. Esthétiquement trop chargée, trop torturée, trop n'importenawak, et surtout trop éloignée des lignes fluides et enchanteresses des divines '55-'57, mais techniquement en avance et surtout enfin dotée de quatre véritables places assises et d'une présentation plus luxueuse que les autres produits FoMoCo, la personal luxury car siglée Ford avait aussi et surtout explosé les chiffres de ventes - un véritable carton à l'époque malgré la récession de 1958! 

Surnommée aujourd'hui Square Bird, la T-bird fin fifties est bien sûr propulsée par le gros V8 352 cu in de 300 chevaux, avec la possibilité de commander un poumon encore plus gros, un big block 430 cu in (7 litres) délivrant cette fois-ci 350 chevaux! Avec ses arguments techniques (dont la construction monocoque - unibody, en anglais) et son style dans l'air du temps, cette chouette classic illustre bien le rêve américain version automobile à la fin des années '50.. Un an avant d'entre de plain-pied dans les sixties avec l'arrivée de la sublime Bullet Bird - la troisième génération de la fantasmabuleuse Thunderbird!

IMGP4855

IMGP4862

IMGP4868

IMGP4867

IMGP4879

IMGP4863

IMGP4865

IMGP4857

IMGP4873

IMGP4884

IMGP4861

IMGP4866

IMGP4882

IMGP4876

IMGP4856

IMGP4864

IMGP4878

IMGP4880

 


This Week's Music Video - The Cruel Sea, This Is Not The Way Home

Classique et incontournable Aussie Rock'n'Roll.. The Cruel Sea en 1991, leur deuxième album This Is Not The Way Home et le titre éponyme.. Et la voix de Tex Perkins. Enjoy.

The Cruel Sea - This Is Not The Way Home

Posté par Southpaw à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 septembre 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: Rubber Duck Breakdown

Encore une belle tranche de cowpunk avec ce combo canadien (Alberta) qui sortit deux albums entre 2002 et 2006, le premier étant titré Farmaggedon, ce qui les qualifiait d'office à l'époque comme "Meilleur Groupe Country Punk Du Monde Cette Semaine Dans Mon Salon" sur le seul mérite du clin d'oeil / jeu de mots foireux comme je les aime, le nom du groupe - Agriculture Club, Boy George, eat your heart you! - et celui du lp! Le Rubber Duck Breakdown qui ouvre l'album est une petite perle de brutalité et de storytelling à la chute sarcastique à fort parfum de vécu. Love it!

Agriculture Club - Rubber Duck Breakdown

Posté par Southpaw à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 septembre 2019

R.I.P. Larry Wallis

Larry Wallis R.I.P.

The Deviants, The Pink Fairies, Motörhead... Stiff Records. Police Car, 1977.

'Nuff Said.

Larry Wallis - Police Car

police car

Posté par Southpaw à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2019

Tonic Tuesday: Daniel Johnston, Impossible Love + Speeding Motorcycle

Il y a quelques jours on apprenait la mort de Daniel Johnston.. Un p'tit hommage via les deux vidéos suivantes, dont le fameux Speeding Motorcycle, dont j'avais déjà parlé ici.

Daniel Johnston - Impossible Love

Daniel Johnston - Speeding Motorcycle

Posté par Southpaw à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 septembre 2019

This Week's Music Video - Jason & The Scorchers, Absolutely Sweet Marie

Au début des eighties, on appellait ça du Country Punk, autrement-dit le mix à priori improbable entre la country music de la cambrousse et des trous paumés et le rock'n'roll urbain des grande métropoles. Ouais, mais de quelle country parlait-on? De la mainstream country réac, polissée et ultra-commerciale produite à la chaîne depuis Nashville? Of course not, il s'agissait plutôt de celle, rebelle et outlaw, héritée des icônes du genre, de Hank à Johnny en passant par Willie, et de leurs successeurs. Un univers musical différent de celui des Ramones, de X ou des groupes British - qui venaient juste de réinjecter de l'urgence et de la fureur dans le rock'nroll des origines - mais au fond une même rage incandescente et des frustrations à ventiler par n'importe quel moyen! Logique donc, pour le gamin qui s'emmerdait dur dans sa banlieue ou sa ferme, de tomber dans le punk, puis tout aussi logiquement de se rendre compte qu'une partie de la discothèque parentale, méprisée jusque là, renfermait elle aussi quelques perles sauvages, anti-establishment et insurgentes.. Le Cow Punk était né.

Jason & The (Nashville) Scorchers fit parti des pionniers du genre, avec à leur actif de vraies country roots et un chanteur exceptionnel, Jason Ringenberg. Cette cover survitaminée de Bob Dylan cartonna en '83, à la sortie de leur premier mini-lp 6-titres, Fervor, le bien-nommé.. Et même si la vidéo peut faire doucement rigoler aujourd'hui, ce premier vinyle est depuis devenu un classique!

Jason and the Scorchers - Absolutely Sweet Marie

JASON & the S FERVOR

 

 

Posté par Southpaw à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,