10 mai 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Buick Riviera 1968

Ce magnifique coupé hardtop appartient à la seconde génération (1966-1970) de Buick Riviera, la personal luxury car de la marque de luxe de la GM, et bien que moins recherché et réputé que la génération précédente ou que celle des fameux boat-tails de 1971 à '73, il n'en demeure pas moins un superbe exemple de styling typique de l'époque, avec ses lignes tendues et ses angles saillants, mis en valeur par cette superbe teinte métallisée d'origine. Un V8 de sept litres et de 360 chevaux sous le capot, et un équipement luxueux digne du modèle porte-drapeaux de la marque, et voilà un beau boulevard cruiser pour se téléporter aux USA dans les sixties.. Nice!

IMGP8265

IMGP8155

IMGP8158

IMGP8151

IMGP8145

IMGP8157

IMGP8159

IMGP8144

IMGP8170

IMGP8173

IMGP8150

IMGP8171

IMGP8174

IMGP8153

IMGP8152

IMGP8147

IMGP8156

Posté par Southpaw à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


05 mai 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Hurst Olds 455 1969

En termes de badassittude absolue, cette Oldsmobile H/O 455 1969 n'avait pas beaucoup de concurrentes à Tournai. Produites à un peu plus de 900 exemplaires, fruit de la collaboration entre Oldsmobile et la compagnie Hurst - célèbre spécialiste des pièces hautes-performances pour les productions les plus musclées des constructeurs automobiles américains - très exclusive avec sa robe spécifique Firefrost Gold on White, sa grille de 442 peinte en noire, ses scoops de capot fonctionnels façon «boîte à lettres» et ses jantes uniques, cette Olds était une vraie street-machine d’usine. Et ce n’était pas (que) de la frime, hein! Le V8 qui respirait via les deux scoops suscités était un Rocket W46 de 455 c.i. (7,4 litres!) donné officiellement pour 380 chevaux..

IMGP8195

IMGP8189

IMGP8199

IMGP8197

IMGP8190

IMGP8196

IMGP8200

IMGP8192

IMGP8231

IMGP8194

IMGP8203

03 mai 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Corvette Stingray 1968-1972

Deux belles Stingrays de la première évolution (1968 à 1972) de la Corvette C3 (1968 - 1982) étaient visibles sur le site, en version cabriolet, et à priori totalement d'origine. Deux modèles de 1972, si mon travail d'identification est correct, la rouge (Mille Maglia Red au catalogue Chevrolet) en version small block (le 350 c.i., star des V8 Chevy depuis la fin des sixties) et la blanche Classic White au capot spécifique au big block 454 c.i. et aux side-pipes assez impressionnants. Le millésime '72 est le dernier à proposer des pare-chocs avant et arrière chromés (avant l'introduction des pare-chocs plastique intégrés dès 1973 à l'arrière et en '74 pour la face avant), ce qui donne cette saveur encore très 60's à la 'Vette, au delà du look de requin bodybuildé et futuriste de la bète.

IMGP8006

IMGP8026

IMGP8024

IMGP8130

IMGP8008

IMGP8028

IMGP8004

IMGP8228

IMGP8007

IMGP8030

Vet1

IMGP8023

IMGP8007

Posté par Southpaw à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Chevrolet Impala convertible 1962

Une autre belle américaine classique avait fait le déplacement à Tournai ce samedi, ce beau cabriolet Chevrolet Impala 2-door convertible 1962 en parfait état, so sixties dans sa livrée Satin Silver avec intérieur assorti, d'origine jusqu'au bout de ses doubles antennes arrières. Une magnifique fullsize fleurant bon le populuxe, la montée en gamme dans les apparences et la finition destinée à donner au proprio d'une populaire Chevrolet l'illusion d'un statut social beaucoup plus upper middle class. la silhouette de ce ragtop est particulièrement élégante, et ce que je préfère c'est toute la partie arrière, avec son impressionnant porte-à-faux et ces fameux triple-feux - la signature du haut-de-gamme Impala depuis 1958. Une invitation au cruising sans fin, cette caisse!

IMGP8011

IMGP8018

IMGP8013

IMGP8016

IMGP8019

IMGP8014

IMGP8052

IMGP8020

IMGP8012

IMGP8022

IMGP8021

IMGP8182

Posté par Southpaw à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Ford Fairlane 500 Town Victoria Hardtop Sedan 1959

"Picture Windows all around give me a feeling of outdoor living!" - traduction: "les vitres panoramiques me donnent l'impression de vivre à l'extérieur!" - un slogan publicitaire de l'époque pour vanter les mérites et l'exceptionnelle visibilité offerte par le style de carrosserie dit "hardtop" (sans montant central entre les deux portières, donc) proposé en 1959 par Ford sur cette big maousse berline Town Victoria, en finition Fairlane 500.

Et effectivement la surface vitrée sur cette belle américaine classique (tout comme le traitement esthétiquement très réussi du pavillon) avait de quoi séduire l'acheteur potentiel à la fin des fifties. Oui mais voilà, une berline c'est pour les pères de familles sérieux et soucieux de gérer leur budget, et cette version flashy, plus puissante (avec le V8 352 c.i. Thunderbird Special de 300 chevaux) et plus chère ne séduira que peu de clients (9308 exactement) à l'époque, alors que la version coupé (censé s'adresser à une clientèle à priori plus jeune et plus frime) fera quant à elle un carton absolu. Ce qui rend ce bel exemplaire croisé à mon arrivée à Tournai encore plus rare et désirable aujourd'hui!

IMGP7993

IMGP7992

IMGP8038

IMGP7991

IMGP8040

IMGP8036

IMGP8044

IMGP8133

IMGP8262

IMGP8037

IMGP8041

 


26 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Let's go camping with the Caddy!

La T-Bird dont je parlais hier était garée à côté de deux belles caravanes vintage, dont l'une était coordonnée à ce superbe Coupé DeVille Cadillac 1955 Series 62, au magnifique two-tone paintjob teintes de lollypops saveur crême de lait et pistache (Alpine White et Mist Green au catalogue de l'époque, en vrai). La version la plus luxueuse du coupé hardtop vendu 4305 dollars par Cadillac en 1955 et qui fit d'ailleurs un carton cette année-là, se vendant à 33000 exemplaires, soit deux fois plus que l'année précedente! J'ai longuement tourné autour de cette caisse ultra-kool, restaurée aux petits oignons, et qui dégoulinait littéralement de sex-appeal..

La dernière fois qu'un Coupé DeVille m'avait fait autant d'effets, c'était au détour d'une rue à Dunkerque et c'était celui-là.

IMGP8108

IMGP8111

IMGP8100

IMGP8102

IMGP8101

IMGP8107

IMGP8103

IMGP8115

IMGP8097

IMGP8099

IMGP8113

IMGP8114

IMGP8106

IMGP8104

IMGP8221

IMGP8109

IMGP8110

IMGP8098

IMGP8112

25 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - One Classy 1961 Ford Thunderbird Coupe

Toujours aussi accro aux Bullet Birds je suis! Ce beau coupé Ford Thunderbird 1961 (reconnaissable instantatément à ses quatre barres horizontales chromées sur les ailes arrières et au design de ses feux arrières "striés"), je l'avais déjà croisé à Béthune rétro en 2017, et c'était un plaisir de pouvoir le détailler tranquillement, loin de la foule, posé sur la pelouse du parking de la concentre. Son proprio avait en outre eu la bonne idée de laisser le volant en position décallée, cette fameuse Swing-Away Steering Wheel proposée en option début '61 (à 25.10 dollars!) qui pouvait être déplacée de presque trente centimètres à droite de son axe pour faciliter la montée et la descente du conducteur. Une option pas si gadget que ça et qui accroît encore le haut degré de coolitude de cette belle personal luxury car!

IMGP8116

IMGP8118

IMGP8125

IMGP8121

IMGP8123

IMGP8117

IMGP8119

IMGP8120

IMGP8122

Posté par Southpaw à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Buick Dynaflow

Chez Buick en 1950 on pouvait vous proposer, si vous étiez un peu radin, une alternative "économique" aux très groovy Roadmasters haut de gamme sous la forme de cette Special Jetback Sedan, model 43, à la carrosserie très peu pourvue en chromes, badges et baguettes diverses, mais équipée tout de même de la fameuse calandre ultra-vorace typique du millésime 1950, ainsi que des trois VentiPorts et du viseur à piétons au look très aéronautique agrèmentant le long capot, évocation du museau des avions de chasses de la seconde guerre mondiale.

Côté mécanique, outre le huit-en-ligne de 120 chevaux, l'option boîte de vitesse automatique Dynaflow - celle-là même qui avait été testée accouplée à un moteur d'avion sur le chasseur de chars M18 Hellcat pendant la même guerre! - permettait, avec le baby blue paint job et la carrosserie fastback rebaptisée "jetback" chez Buick, de rendre cette placide berline familiale un (petit) peu plus sexy.. 69 ans plus tard, ce bel exemplaire dans son jus accroche encore bien le soleil et les regards à Tournai.

IMGP8064

IMGP8066

IMGP8067

IMGP8233

IMGP8065

IMGP8063

IMGP8070

IMGP8069

IMGP8234

IMGP8235

Posté par Southpaw à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 avril 2019

Tournai Custom Meeting 2019, 17ème édition - Dodge Polara '68

Un coupé Dodge Polara 1968 à Tournai.. Une occasion assez rare de tourner autour de cette mopar full-size plutôt pas courante par chez nous, et un modèle que je trouve intéressant à plus d'un titre. Outre sa rareté sous nos cieux, cet exemplaire bien conservé, récemment importé des States par son jeune proprio, est une première main californienne strictement d'origine, du V8 small block 318 à la peinture OG paint à peine passée, avec juste quelques traces de rouille très superficielle sur le capot (le proprio a juste poncé le vernis très craquelé par endroit). Autrement dit une capsule spatio-temporelle quasi-intacte, au style semi-fastback typiquement mopar (introduit l'année précedente, en fait), qui nous transporte direct à la fin des 60's à San Francisco ou à Los Angeles, et qui va j'imagine couler une seconde retraite heureuse en Wallifornie!

IMGP8081

IMGP8237

IMGP8240

IMGP8255

IMGP8252

IMGP8249

IMGP8241

IMGP8238

IMGP8244

IMGP8252

IMGP8242

Posté par Southpaw à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

29 septembre 2018

Béthune Rétro 2018 - Un beau duo de Cadillacs

Deux belles caddies, sans beaucoup de points en commun, à part la taille, la débauche de chromes et l'effet "Wow!".. Le cabrio Series 62 de1963, même sans être le haut de gamme Eldorado Biarritz de l'année, donnait vite l'envie de repartir en vacances cheveuzovent, sur les traces de Bourvil et de De Funès dans Le Corniaud, et la grosse berline Sedan DeVille de '57 brillait comme un loukoum au milieu des tentes du camping de Béthune..

IMGP5975

IMGP6492

IMGP5976

IMGP6495

IMGP5981

IMGP6491

IMGP6497

IMGP5982

IMGP5973

IMGP6490

IMGP5980

IMGP6496