04 octobre 2019

Béthune Rétro 2019 - Un bel échantillon de rods tous styles confondus

Et de beaux engins, en plus! du hot rod traditionnel au street rod traité avec goût (bel exemplaire que ce Fordor Ford '34 britannique), en passant par des rat rods bien affutés et agressifs, heureusement plus proches de l'esprit rat d'origine que du n'importe quoi moche et indigeste de ces dernières années..

IMGP4896

IMGP4897

IMGP4433

IMGP4432

IMGP4428

IMGP4642

IMGP4641

IMGP4640

IMGP4644

IMGP4643

IMGP4901

IMGP4900

IMGP4427

IMGP4516

IMGP4520

IMGP4514

IMGP4512

IMGP4511

IMGP4513

IMGP4463

IMGP4464

Posté par Southpaw à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


29 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - La Quintessence du Hot Rod.. Ford 5-Window Coupe 1932

Sans ailes, choppé, avec le rake adéquat et les détails qui font toute la différence, et cette laque noire absolument splendide et tellement profonde qu'elle affolait les autofocus des apn.. Ce beau '32 traditionnel attirait tout les regards devant le stand des normands de Mc Coy's Speed Shop!

IMGP4465

IMGP4466

IMGP4470

IMGP4478

IMGP4474

IMGP4468

IMGP4471

IMGP4477

IMGP4467

IMGP4479

Posté par Southpaw à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - One Kool Squarebird

Il y a un peu moins d'un mois se tenait la dernière édition en date de Béthune Rétro. Un petit retour sur quelques caisses qui nous on bien plu, à commencer par cette belle Ford Thunderbird 1960. Instantanément reconnaissable grâce à ses six feux arrières - contre quatre pour les millésimes 1958 et '59 - la deuxième génération du célèbre Oiseau Du Tonnerre, succès indiscutable de la Ford Motor Company depuis 1955, avait à ses débuts beaucoup déçu les fans de la première génération. Esthétiquement trop chargée, trop torturée, trop n'importenawak, et surtout trop éloignée des lignes fluides et enchanteresses des divines '55-'57, mais techniquement en avance et surtout enfin dotée de quatre véritables places assises et d'une présentation plus luxueuse que les autres produits FoMoCo, la personal luxury car siglée Ford avait aussi et surtout explosé les chiffres de ventes - un véritable carton à l'époque malgré la récession de 1958! 

Surnommée aujourd'hui Square Bird, la T-bird fin fifties est bien sûr propulsée par le gros V8 352 cu in de 300 chevaux, avec la possibilité de commander un poumon encore plus gros, un big block 430 cu in (7 litres) délivrant cette fois-ci 350 chevaux! Avec ses arguments techniques (dont la construction monocoque - unibody, en anglais) et son style dans l'air du temps, cette chouette classic illustre bien le rêve américain version automobile à la fin des années '50.. Un an avant d'entre de plain-pied dans les sixties avec l'arrivée de la sublime Bullet Bird - la troisième génération de la fantasmabuleuse Thunderbird!

IMGP4855

IMGP4862

IMGP4868

IMGP4867

IMGP4879

IMGP4863

IMGP4865

IMGP4857

IMGP4873

IMGP4884

IMGP4861

IMGP4866

IMGP4882

IMGP4876

IMGP4856

IMGP4864

IMGP4878

IMGP4880

 

07 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - le pickup ou le panel van?

Toujours aussi sympa le Chevrolet Advance Design (1947-1954, "Thriftmaster" puis "3100"), que ce soit en version pickup à benne stepside ou en version panel van (camionnette tolée), comme ce chouette exemplaire hot-roddé, flammé et kustomisé (déchromage, phares frenchés, etc.) au look très "Hot Wheels à l'échelle un". Le pickup truck au cool look fifties, quant à lui, pétait bien au soleil, avec sa belle peinture rouge un poil foncée.

IMGP4769

IMGP4437

IMGP4657

IMGP4440

IMGP4496

IMGP4436

IMGP4499

IMGP4438

IMGP4501

05 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - The Return of the Big Bad Biuuuuu-ick!

Il y avait de quoi faire pour les fans de Buick à Béthune en cette fin août, avec une absolument sublime Skylark 1969 green-on-green, en version two-door coupe, et plus loin un autre coupé - full-size cette fois-ci - une gigantesque  Riviera 1973, tout aussi attirante et franchement impressionnante vue de près, avec sa ligne tout en blocs massifs, arêtes saillantes et courbes tendues. Une caisse superbe dans un état presque nickel (juste un accoudoir déchiré et usé côté conducteur) avec comme seule entorse au look 100% d'origine un volant aftermarket au diamètre moins important que celui d'origine. Un sacré paquebot autoroutier, qui arborait bien sûr le fameux arrière-train Boat Tail, moins prononcé que sur le modèle des deux années précedentes - cf. l'exemplaire de '71 déniché au fond du camping, encore plus badass en version street machine / custom-car affutée -   mais malgré tout toujours ultra-sexy.

Ce beau jouet vintage - propulsé par un hénaûrrme V8 de 7,5 litres (gloups..) accouplé à une boîte auto et balancant voluptueusement ses 325 chevaux - affichait un mileage très raisonnable de 29271 miles depuis sa première date de mise en circulation le 12 juin 1973..

IMGP4527

IMGP4454

IMGP4549

IMGP4645

IMGP4553

IMGP4456

IMGP4534

IMGP4457

IMGP4542

IMGP4537

IMGP4543

IMGP4459

IMGP4531

IMGP4551

IMGP4547

IMGP4533

IMGP4544IMGP4535

IMGP4821

IMGP4548

IMGP4819IMGP4529

 


03 septembre 2019

Béthune Rétro 2019 - Pontiac Safari Wagon 1956

En 1956, la Star Chief Custom Safari 2-door station wagon (ouf!) fait partie, chez Pontiac, du top du haut-de-gamme, tout comme son cousin Chevy Nomad, tout aussi exclusif et "à part" chez Chevrolet. Conçu comme un très chic crossover entre le coupé de luxe Star Chief et un break sportif façon "break de chasse", ce modèle ne séduit que quelques milliers de clients entre 1955 et 1957, et est donc très rare aujourd'hui. Raison de plus pour passer du temps à détailler ce bel exemplaire qui avait fait le déplacement depuis les Pays-Bas, propulsé sans problèmes particuliers par son "gros" (encore une fois comparé au V8 Chevrolet) Strato Streak 316 c.i. de 227 chevaux - dixit son proprio, qui l'a restauré et légèrement customisé (un paint job kustom bien sauvage sur le toit et les fameux montants centraux typiques) et qui ce samedi ne tarissait pas d'éloges sur le comportement routier le la bête! Real Kool Wagon..

IMGP4759

IMGP4674

IMGP4666

IMGP4679

IMGP4707

IMGP4673

IMGP4684

IMGP4686

IMGP4680

IMGP4683

IMGP4675

IMGP4706

IMGP4752

IMGP4681

IMGP4678

 

30 août 2019

Béthune Rétro 2019 - Une Malibu ou un El Camino?

Euh.. Les deux! Surtout dans cet état là et en version discrètement street (via les jantes larges aftermarket), il n'en faut pas plus à ce splendide cabrio Chevelle Malibu 1965, habitué de Béthune Rétro, et à ce magnifique pickup El Camino de la même année pour attirer les regards et cruiser avec la classe toute en retenue des Chevrolets mid-size du milieu des sixties. Il y avait aussi une nettement plus austère (mais néanmoins digne d'intérêt) berline 4-portes entièrement d'origine, ce qui permettait encore une fois de comparer les variantes de carrosseries sur un même modèle pour une année spécifique.

IMGP4619

IMGP4572

IMGP4614

IMGP4620

IMGP4573

IMGP4577

IMGP4416

IMGP4615

IMGP4621

IMGP4579

IMGP4613

IMGP4618

IMGP4415

IMGP4578

IMGP4616

IMGP4570

29 août 2019

Béthune Rétro 2019 - The Bel Air and the Yeoman

Deux belles Chevrolet 1958 garées à quelques mètres l'une de l'autre permettaient d'observer en détail les choix stylistiques des designers de la G.M. pour cette année-là. En comparant les deux carrosseries on constate à quel point le mot d'ordre était "plus de chromes, ça peut pas faire de mal"! Le break six-places Yeoman était la version Station-Wagon de la très basique et bas-de-gamme Delray, et de fait se trouvait fort dépouvu en baguettes chromées, badges divers et autres accastillage flashy. La Bel-Air (le presque haut-de-gamme chez Chevy, juste derrière la glorieuse Impala) est déjà nettement mieux pourvue, les chromes mettant en valeur la peinture deux tons bien groovy, et vice-versa. J'adore, mais j'aime aussi beaucoup le traitement choisi pour le Yeoman: teinte grise monochrome, jante tôle noire avec justes des petits baby moon pour la touche de chrome, pas de fioritures inutiles, et voilà, vous avez un chouette surf wagon pour aller à la playa. Kool..

IMGP4418

IMGP4625

IMGP4422

IMGP4902

IMGP4423

IMGP4626

IMGP4421

IMGP4624

IMGP4622

IMGP4419 1

IMGP4623

IMGP4627

27 août 2019

Béthune Rétro 2019 - Hot Rods go low, not slow!

Une petite sélection de trois hot-rods traités "traditional" qui m'ont vraiment plu à Béthune Rétro ce weekend. De belles modifs, bien pensées, bien conçues, et des idées originales sur de chouettes bases traditionnelles. Ces trois Ford Model A, 5-window coupe et sedan deux-portes, ont subi des transfos radicales (Small block chevy V8 pour les horsepowers, chopped tops et chassis remontés dans les carrosseries (Quoi "l'habitabilité et le confort"? - le look, mec, le look..), mais gardent un look period-correct bien venu (arghg, ces roues Ford à rayons!), avec quelques touches persos très cool (j'adore le rouge bordeaux du premier des trois), sans jamais tomber dans l'esbrouffe et le n'importe-quoi rat rod juste pour épater la galerie. Love 'em.

IMGP4509

IMGP4768IMGP4510

IMGP4755

IMGP4689IMGP4668

IMGP4687

IMGP4704

IMGP4670

IMGP4758

IMGP4767IMGP4669

IMGP4658

IMGP4763

IMGP4508

IMGP4757

IMGP4691

 

Posté par Southpaw à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Béthune Rétro 2019 - Rad & Bad Leadsled Caddy

Et une autre "star de magasine" à Béthune Rétro! Ce fantastique coupé Cadillac '55 qui hante les concentres européennes depuis quelques années coche magistralement toutes les cases "full-kustom": toit choppé et Carson-toppé, déchromage total, dummy spotlights et lake pipes pour le côté accessoires period-correct, face avant retravaillée en profondeur, chassis modifié et airbags, pour un look "luge de plomb" dantesque et une impression globale de char d'assaut carnivorace prêt à avaler piétons et Renault Clios diesel par paquet de douze! Yeah, that's what I like..

IMGP4899

IMGP4631

IMGP4448

IMGP4446

IMGP4447

IMGP4628

IMGP4449

IMGP4633