06 mai 2019

This Week's Music Video - The Knack, Let Me Out

The Knack, Los Angeles, 1979, la face-B du fameux hit interplanétaire My Sharona. Un single acheté à l'époque et dont les deux faces reviennent encore régulièrement dans ma playlist. Enjoy.

The Knack - Let Me Out

Posté par Southpaw à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 avril 2019

Tonic Tuesday - The Donuts, All The Innocent Girls

Des guitares, de la pop vitaminée et deux titres - She May Be Your Girl b/w All The Innocent Girls - qui parlent de.. filles, et rien d'autre. The Donuts, San Francisco, 1980, un seul et unique single autoproduit, une autre perle power pop à glisser dans une mixtape! Enjoy.

The Donuts - All The Innocent Girls

Posté par Southpaw à 05:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: Cruel Girl

Derrière The Red Button, il y a un duo de songwriters plutôt doués et très actifs du côté de Los Angeles, Seth Swirsky et Mike Ruekberg. Le groupe a quant à lui deux albums à son actif depuis 2007, et cette petite perle power pop intitulée Cruel Girl, tiré de leur premier lp, She's About to Cross My Mind, a connu son petit succès à sa sortie en single à l'époque. Enjoy.

The Red Button - Cruel Girl

02 avril 2019

Tonic Tuesday - The Vertebrats, Left In The Dark

Un classique issu de la toujours aussi formidable compil' Destination: Bomp!, ce titre incisif signé The Vertebrats, éphémère quatuor power pop (1979-1982) et fierté D.I.Y. de l'Illinois, me tittille encore l'oreille aujourdhui et trouve toujours sa place dans mes mixtapes. Enjoy.

The Vertebrats - Left In The Dark

Posté par Southpaw à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2019

This Week's Music Video - Badfinger, Baby Blue

En plein festival SériesMania ce weekend, quelques belles découvertes déjà, mais je me disais que ça faisait quand même un bon moment que je n'avais pas eu un choc sériephile à la hauteur de Breaking Bad, la fameuse série en cinq saisons (2008 - 2013) de Vince Gilligan, featuring Brian Cranston dans le rôle (de sa vie?) de Walter White, prof de chimie qui a plus ou moins raté sa vie et qui, atteint d'un cancer foudroyant, se transforme en redoutable fabriquant-dealer de métamphétamine pour subvenir aux besoins de sa famille.

J'avais vraiment craqué sur cette série là en particulier, et j'ai encore un souvenir ému de la toute dernière scène du tout dernier épisode, quand Walter rend l'âme et que le Baby Blue de Badfinger démarre.. Rarement l'adéquation entre les paroles d'une chanson, la chanson elle-même, et l'utilisation de celle-ci à un moment-clé - le premier couplet résumant en quelques mots toute l'intrigue - n'avait été aussi parfaite. Un coup de maître de Thomas Golubic, le Music Supervisor de la série à l'époque!                   

Badfinger - Baby Blue

Badfinger - Baby Blue

Posté par Southpaw à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 mars 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: Pretty Please

j'ai découvert ce Pretty Please via la  killer cover de Redd Kross sur leur album de 1996, Show World. Le gang des frangins McDonald l'avait repris des Dickies (autre grand groupe oublié - on en reparle bientôt). The Dickies avaient légèrement modifié le titre et en avait pondu une version speedo-ramonesque tout à fait réjouissante en '83, sur leur Stukas Over Disneyland le bien-nommé. l'original signé The Quick (Los Angeles, 1974-1978, un album est une poignée de singles et EP's) datant quant à lui de 1978, est depuis devenu une classique power-pop incontournable - surtout le samedi matin pour démarrer le weekend. Enjoy.

The Quick - Pretty Please

The Dickies - Pretty Please Me

Redd Kross - Pretty Please Me

 

09 mars 2019

Thee Saturday Morning Jumpstart Track: It's Cold Outside

La piste à se mettre en boucle quand c'est le weekend mais que le temps est pourri, qu'il fait froid, qu'on est crevé et qu'on a le moral dans les boots.. Ce classique pop-garage-rocker qui-aurait-du-être-un-hit à l'époque fut signé par The Choir, from Cleveland, Ohio, en 1966, est fait encore aujourd'hui toujours bien la paire garage-météorologique avec le I'm in Pittsburg (And it's raining) de The Outcasts, paru la même année. La version d'un autre natif de Cleveland, Stiv Bators, sortie en 1979, est pas mal non plus. Enjoy.

The Choir - It's Cold Outside

Stiv Bators - It's Cold Outside

24 février 2019

Calva Louise au 4AD, Diksmuide, samedi 24 février 2019

Pas mal du tout le gig des Death Valley Girls hier soir au 4AD à Diksmuide, mais on a surtout craqué sur la perf toute en fraîcheur pop sucrée salée mais néanmoins rentre-dedans de Calva Louise, jeune trio British from Londres, qui vient en outre de sortir il y a quelques jours son premier album, Rhinoceros. Check 'em out if you can, ça fait du bien!

Calva Louise - Getting Closer

Calva Louise - I'm Gonna Do Well

calva louise lp

 

Posté par Southpaw à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 février 2019

Tonic Tuesday - Da Ramones, Rock'n'Roll High School + Do You Remember Rock and Roll Radio?

Joey & Marky, Johnny & Dee Dee.. et End Of The Century, le cinquième album des Ramones, sorti il y a tout juste 39 ans, le premier que j'ai acheté neuf en 1980! Still kicking butts 39 years later.. Enjoy!

Ramones - Rock 'N' Roll High School

Ramones - Do You Remember Rock and Roll Radio?

 

 

Posté par Southpaw à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 décembre 2018

This Week's Music Video - The Buzzcocks, What do I get + Orgasm Addict + I don't Mind

R.I.P. Pete Shelley, fondateur, songwriter, et chanteur-guitariste des Buzzcocks, seminal combo mancunien qui, de 1976 à 1980, associa de façon magistrale concision punk et hooks power pop. La compilation Singles Going Steady est toujours un must absolu.

Buzzcocks - What do I get

Buzzcocks - Orgasm Addict

Buzzcocks - I Don't Mind

Posté par Southpaw à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,