Pour tailler les open roads de l'America du T.W.M.V. de la semaine dernière, quoi de mieux qu'un bon vieux Chevrolet Van, un cassette deck ou un lecteur 8-pistes et le country rock'n'roll Stonien de The Nude Party sortant des hauts-parleurs.. And I wish I had a (better) job pour transformer ce fantasme en réalité, mais en attendant je get my kicks avec cet excellent debut album paru cette année sur New West Rds, après un premier EP en '96. Né en 93 au coeur des Blue Ridge Mountains en Caroline du Nord, ce jeune sextet c'est rapidement forgé un nom - et un sobriquet - grâce leur propension au désapage éclair et néanmoins ludique dès qu'ils prenaient en mains leurs instruments (de musique, hein..) et surtout leur rock'n'roll gorgé de hooks sous influences British Invasion revisitées Southern.

Quelques touches de Surf, de garage, de Jonathan Richman, de ? and the Mysterians, un humour pince-sans-rire et du groove, des supers compos (Records, - "I don't need your love, I just need my records, I don't need your affection, all I need is my bootleg collection" - le meilleur nouveau titre des Rolling Stones de cette année!), bref, on est ravi de la découverte (Merci Ollie!) et on recommande! Enjoy, and drive naked.

The Nude Party - Chevrolet Van